mont saint michel . L’histoire de la Mère Poulard

 je me fais rare sur mon blog , alors voila une sortie bien sympa (le parking 4€ pour la journée)et il faut gouter l’omelette de la mère poulard bon je n’ai pas mangée la vrai omelette…. mais je vous préviens ne manger pas pendant une semaine avant histoire d’avoir assez de place  lol

L’histoire de la Mère Poulard

 

Il était une fois la belle histoire d’une jeune femme courageuse et talentueuse et d’une mère cuisinière qui a profondément marqué la gastronomie française.Annette Poulard, que l’on surnommera la MèrePoulard, fait partie de l’histoire et du patrimoine du Mont Saint Michel. Née en 1852, Annette a une vingtaine d’années lorsque le Mont Saint Michel s’ouvre à nouveau au monde après avoir été une prison redoutée depuis la Révolution française de 1789.C’est aussi à cette époque que la jeune Annette dit oui au fils du boulanger du Mont Saint Michel, Victor Poulard, qui l’accompagnera fidèlement et discrètement tout au long de sa vie, une existence qu’Annette Poulard décide de consacrer à ses deux passions, la cuisine et le Mont Saint Michel.La tradition d’hospitalité est millénaire au Mont Saint Michel : dès le Moyen Age, les habitants du Mont Saint Michel – les Montois – accueillent les pèlerins dans leurs auberges où ces derniers trouvent gîte et couvert.C’est donc tout naturellement qu’Annette et Victor ouvrent leur auberge en 1888 pour accueillir les pèlerins et les gourmands qui s’y pressent pour déguster la cuisine de celle que l’on surnomme désormais la « Mère Poulard ».